INFORMATION SUR LES NOUVEAUX PROGRAMMES
LETTRES - LYCEE

Source : stage díinformation sur les nouveaux programmes
Lycée Georges Brassens - Saint-Denis de La Réunion - 17 avril 2000
Monsieur DUPRE - IPR


Lycée Français de Tananarive
Madagascar
Coordination Lettres Second Cycle
Frédéric Dinel

En ouverture du stage qui síest déroulé au lycée Georges Brassens de Saint-Denis de la Réunion, Monsieur Dupré, Inspecteur Pédagogique Régional souligne que les informations données dépendent de la continuité de la réforme engagée par Monsieur Allègre, il était alors dans líattente de la confirmation officielle du nouveau ministre de líEducation nationale. Les TPE par exemple subissent un moratoire ce qui permettra une réflexion moins précipitée.

Le stage se déroule de la façon suivante :


a) Présentation de la réforme (pour les classes de seconde, première, terminale L, les TPE, líEAF)
b) Informations liées au collège (voir documents díaccompagnement)
c) Compte-rendu de quatre expérimentations dans líAcadémie de la Réunion.





I) Présentation générale

Pour Monsieur Dupré, cette réforme síinscrit dans une logique de cohérence et de rééquilibrage.

1996 : réforme des 6°
1997-98 : réforme du cycle central
1999 : réforme des 3°
2000 : réforme des 2°

La continuité est surtout dans les choix pédagogiques :
- décloisonnement
- écrire à partir de ce quíon lit, écriture díinvention
- insister sur líoral
- travailler en séquences à bâtir à partir des données du programme
- mêler lectures discursives et analytiques, écriture inventive et commentaire, étude de la langue et pratique de líoral
- la cohérence entre les programmes de seconde et première oblige à une lecture globale de ces nouveaux programmes

Remarque díAlain Viala, président GTD :
Les obstacles à la pratique de líoral :
- difficultés díordre pratique et pédagogique (chronophage, espace nécessaire, coût)
- difficultés didactiques (líoral régresse de la maternelle au lycée)
- évanescent, difficile à évaluer
- paradoxe díun enseignemment qui met en parallèle le refus du cours magistral et la régression des formes traditionnelles de líoral.

Orientations proposées :
- lier davantage écriture et oral
- réfléchir aux limites du questionnement en classe (développer les prises de parole alternées (moins frontales)
- définir une capacité de délibération
- il síagit díun rééquilibrage et non díune substitution, líécrit subsiste, líexercice de dissertation subsiste.
- Líobjectif est díassigner à líenseignement du français une double priorité : transmettre des savoirs du patrimoine culturel ET maîtriser la langue.





Programme de seconde

Programme de Première

TPE

COMMENTAIRES










PROGRAMME DE SECONDE


Objectifs :

Développer des compétences :

# connaîre líhéritage culturel français francophone, européen, humain
# développer une réflexion critique (oeuvre littéraire et documentes de toutes sortes)
# maîtriser la langue = comprendre ET síexprimer
# maîtriser diverses formes de discours ó discours dans le sens de toute mise en pratique du langage dans un acte de communication écrite ou orale (continuité du collège) :
- narratif
- descriptif
- explicatif
- argumentatif


Produire des textes :

# deux types de textes à produire : texte díargumentation pour exprimer clairement une prise de position, texte díimagination (développer facultés díinvention)

A partir de ces objectifs généraux, toute liberté est donnée au professeur pour organiser le projet pédagogique.


Contenus :

Le contenu du programme pour la classe de seconde síorganise en quatre perspectives et sept rubriques.
Les 4 perspectives doivent être abordées dans líannée mais seulement 6 rubriques au choix sur les 7 proposées (voir tableau suivant)

Les 4 perspectives sont les suivantes :

- générique : notion de genre et de registre
- historique : histoire littéraire et culturelle
- génétique : évolution du travail de líécriture et intertextualité
- pragmatique : maîtrise de líargumentation




PERSPECTIVES

RUBRIQUES

Générique

1) Le genre narratif : une oeuvre littéraire du XIX ou du XX° au choix
(fantastique, pathétique, comique, épique)

Historique

2) Le théâtre : une comédie ou une tragédie de níimporte quel siècle avec textes complémentaires.

3) Un mouvement culturel du XIX° ou du XX° à étudier à partir díune oeuvre ou díun groupement

Génétique

4) Travail de líécriture - Intertextualité à partir díun groupement de textes :
- étudier les variantes
- évaluer un texte selon les différentes versions (voir Palimpsestes de Genette)

5) Ecrire - Publier - Lire - aujourdíhui

A partir díun ou plusieurs ouvrages strictement contemporains (10 dernières années)

Pragmatique

6) Démontrer - Convaincre Persuader
A partir díun groupement de textes, faire percevoir diverses procédures du discours argumentatif
(ces distinctions ont déjà été vues en classe de troisième, elles doivent être ici approfondies)
Deux problématiques suggérées pour le groupement de textes :
- débats sur líéducation
- líaltérité
7) Líéloge et le blâme
A partir díune oeuvre intégrale ou díun groupement de textes.
Mettre en évidence les moyens mis en oeuvre pour emporter líadhésion du lecteur.
Par exemple Le portrait, choix libre pour le siècle.

Heures de français / semaine

3,5

Nombre díheures par séquences

12 (environ)

Nombre de semaines dans líannée

28



Organisation díune séquence :


Pour réaliser les 6 séquences imposées par le programme, 21 semaines sont donc nécessaires ; 7 semaines restent à la libre appréciation du professeur.

Dans une séquence, líobjectif est de balayer plusieurs rubriques. Des documents díaccompagnement au programme seront disponibles dans les rectorats ou CRDP afin de proposer des listes díoeuvres, textes ou séquences possibles. Ces documents sont destinés à aider les professeurs et ne constituent pas une liste de lectures obligatoires.

Ces nouveaux programmes allient donc à la fois contraintes et libertés pédagogiques ; Les contraintes sont le respect des 4 perspectives et des 6 rubriques ainsi que les compétences à faire acquérir.
Líenseignant reste libre de choisir la mise en oeuvre, les auteurs et les textes abord

Retour



PROGRAMME DE PREMIERE




Les objectifs généraux sont les mêmes que pour la classe de seconde. Entre la classe de seconde et la classe de première, les élèves doivent avoir lu

12 oeuvres, quels que soient les modes de lecture. (voir documents díaccompagnement pour avoir des conseils sur les titres possibles)

Quatre rubriques doivent être abordées quelle que soit la série auxquelles il faut ajouter un nombre variable de rubriques selon les séries.

PERSPECTIVES

RUBRIQUES OBLIGATOIRES

RUBRIQUES SUPPLEMENTAIRES SELON SERIES

Générique 1) La poésie: une oeuvre ou un groupement de textes au choix du XVI° au XX° 1) Le biographique
åuvre ou groupement au choix
2) Lí épistolaire
Historique 2) Un mouvement culturel entre le XVI° et le XVIII°  
Génétique 3) Les différentes formes de réécriture (expansion, réduction, adaptation, pastiche, parodieÖ) 3) Ecrire, publier, lireÖdans le passé
Une oeuvre intégrale entre le XVII° et XIX°
Pragmatique 4) Convaincre - Persuader - Délibérer
- Objectif = comparer diverses opinions pour constituer la leur)
- Exemple : líEssai
- Choix libre pour líépoque
5) Líéloge et le blâme
A partir díune oeuvre intégrale ou díun groupement de textes.
Mettre en évidence les moyens mis en oeuvre pour emporter líadhésion du lecteur.
Par exemple Le portrait, choix libre pour le siècle.
4) Líapologue
A partir díune oeuvre ou díun groupement. Líépoque est au choix du professeur.
Exemple : le conte philosophique (mais ce níest quíun exemple)
Séries Technologiques 4 rubriques 1 rubrique au choix
Séries S et ES 4 rubriques 2 rubriques au choix
Série L 4 rubriques 3 rubriques au choix



STRUCTURES ET REMARQUES

- Filière littéraire : líoption littérature en première L est mort-née
- Les élèves níont plus quíun choix comme enseignement de spécialité (Latin, Grec, LV1, LV2, LV3, Arts)
- Líhoraire est allongé en Première L : on passe à 6 heures élèves (7 heures prof) soit 5 heures en classe entière et 1 heure en demi-groupe.
- Le nouveau programme de Première devrait rentrer en fonction en septembre 2001, le nouveau programme de TL en septembre 2002.

- En TL, disparition de líépreuve de Lettres qui devient « Français et Littérature », 4 heures pour tous les élèves de TL .

- Pour la rentrée 2000, le programme en vigueur en TL subsiste, La Règle du Jeu ne sera pas remplacée par un autre film, les autres oeuvres au programme ne sont toujours pas sorties au BO.


EAF
(Informations à confirmer selon parutions au BO)

La dissertation nía pas vocation à disparaître mais à être transformée. Garder le sujet type 3 en líétat cíest accepter sa prochaine disparition, en 1999 7% des élèves des séries générales avaient choisi ce sujet, 1,5% des séries technologiques.

Líécrit proposera 3 sujets au choix :

- Un sujet díétude de texte proche de líactuel sujet type 2 (questions et commentaire)
- Un sujet de production díun texte délibératif à partir díune problématique donnée (proche de la dissertation)
- Un sujet de production díun texte de création : à partir díun texte díappui avec des consignes contraignantes pour des compétences attendues.

Líoral :

- Fin de la liste de textes, líexaminateur seul proposera le texte.
- Líélève présenterait à líexaminateur un « tableau de bord » de ce qui a été fait dans líannée (choix des rubriques, des oeuvres, des auteursÖ)
- Líexaminateur proposerait alors deux textes au choix en ódehors de ce « tableau de bord »
- Líélève aurait 40 minutes pour préparer (choisir un texte et préparer líétude)
- Líinterrogation durerait 20 minutes (10 minutes de commentaire, 10 minutes díentretien qui devra tenir compte des travaux réalisés en classe dans líannée).



Retour

TPE

Travaux Personnels Encadrés

Devaient se mettre en place à la rentrée prochaine mais font líobjet díun moratoire (à confirmer).
Dans la série L, les professeurs de Lettres sont obligatoirement concernés.
Deux heures hebdomadaires sont à prévoir dans líemploi du temps de líélève, deux heures dans le service des professeurs (une pour le professeur de lettres, une pour líautre professeur concerné)

Série L :

Ces TPE doivent coupler deux matières parmi les suivantes
- Français
- Langues (anciennes ou vivantes)
- Histoire-géographie
- Arts
Le couplage disciplinaire par classe doit être arrêté avant la fin de líannée scolaire 99-00.

Le travail consiste à encadrer, accompagner la recherche des élèves. Les documents, plans, « carnets de bord » doivent être régulièrement contrôlés.
Le ministère éditera à la rentrée les thèmes nationaux imposés (par exemple « La frontière » ou « Art, littérature et politique).
Les professeurs concernés peuvent alors approfondir les pistes ou en proposer díautres par rapport aux thèmes imposés. Le travail peut être individuel ou par groupes de 2 ou 3.

Pour chaque TPE :
- Líélève doit remplir un « carnet de bord » pour marquer líavancée de son projet au fur et à mesure de sa progression.
- Courte présentation écrite du travail accompli (une ou deux pages) : récapituler raisons de son choix, bilan personnel de son travail.
- Une production finale (K7 video, K7 audio, travail écrit, siteÖ)

Le travail dans chaque TPE ne commencera quíaprès les vacances de la Toussaint. Avant, les heures attribuées devront être utilisées pour la concertation entre les deux professeurs concernés.


Retour

COMMENTAIRES






- Continuité entre le collège et le lycée


A) Etude de la langue

Amener les élèves à maîtriser la langue dans ses dimensions structurelles, phrastiques et discursives. (discours, texte, phrase)
Ces objectifs apparaissent clairement dans le programme de troisième et les nouvelles épreuves du brevet.
Pour la grammaire de texte, deux orientations émergent au collège : líétude des types de textes et la cohérence du texte .
(VOIR chez Nathan Université J.M.Adam : Les textes, types et prototypes, Faclinguistique)

Líétude des reprises anaphoriques, des substituts, des connecteurs est à poursuivre en second cycle.
Líétude de la grammaire au collège ne peut pas être une étude pour elle-même, elle doit être au service du lire et de líécrire.

Bibliographie :
- Líenseignement du français au collège , Editions Lacoste, collection Parcours didactique
(n°fax : 0142338247)
- Pragmatique pour le discours littéraire, Editions Bordas

B) Lecture au collège

Veut se diversifier le plus possible : lecture cursive, lecture analytique, lecture plaisir. La diversification des supports doit permettre díapprendre à síinformer et à síapproprier les savoirs.
Au collège, les écrits des élèves peuvent devenir des objets de lecture.


C) Líoral

Là aussi il doit y avoir diversification puisque líoral est à la fois vecteur des apprentissages et objet díapprentissage :
- diversité des langues françaises (líoral níest pas de líécrit oralisé, la langue varie selon les situations díénonciation)
- diversité des destinataires (raconter à une autre classe, lire pour les parentsÖlíoral préparé pour les uns doit servir aux autres)
- diversité des fonctions de líenseignant : développer les travaux de groupe, de recherche, le silence pour la réflexion, lutter contre le faux cours dialogué où la réponse stéréotypée est trop attendue et figée.

Bibliographie :
- n°101 « Le Français díaujourdíhui » : Normes et pratiques de líoral.
- Ecole de Genève, éditions ESF. Dolz, Scheuwly : Pour un enseignement de líoral, initiation au genre formel à líécole.
- Fax n° :0144691510




- Compte-rendu díexpérimentations dans líAcadémie de La Réunion



Programme de seconde :
- Cyrano de Bergerac
- LíAltérité : le mythe du bon sauvage (corpus de textes de Montaigne à Tournier + film La Controverse de Valladolid)
- Genre narratif : Le Colonel Chabert (voir travail du CDDP de líEure sur comparaison entre film et roman)

TPE :
- Première L option théâtre du Lycée Roussin. La Réunion.
- 28 élèves
- entre 16 et 18 heures, pas díévaluation encore au moment du stage (voir « carnet de bord » díélèves dans dossier)
- Thème : « Arts, littérature et politique »
- Angle díattaque choisi : la censure
- Enseignants impliqués : 1 professeur díHistoire-Géo, 1 documentaliste, 1 emploi jeune, 1 professeur de Lettres .
- Départ = Le Mariage de Figaro. Séance sur Beaumarchais et la censure. Recherches au CDI et sur internet .
- Proposition de sujets précis : la censure aujourdíhui, Nabokov et la censureÖmélange de sujets larges et de sujets très précis.
- 8 jours pour choisir un sujet dans la liste proposée
- Travail seul , à 2 ou à 3.
- Objectif fixé : exposé à faire devant un jury pendant 10 à 15 minutes sur à la fois le contenu et la démarche (produit fini oral donc et non écrit)
- Présentation préalable du plan de líexposé.
Bilan de líexpérience :
Constat positif de la part des 4 actants. Le problème des questions matérielles se pose :
- lieux (disponibilité exclusive du CDI pour cette activité ?)
- autonomie géographique des élèves (peuvent-ils travailler chez eux ?)
- utilisation des supports hors lycée (bibliothèques municipalesÖ)
- les professeurs doivent-ils tout connaître sur les sujets proposés ?
- problème des recherches payantes sur internet (budget spécifique pour les TPE ?)

REMARQUES ET COMMENTAIRES A LíISSUE DU STAGE

- Nécessité de travailler en binôme et non plus isolés (rupture avec certaines habitudes)
- Intérêt pour le groupage de deux heures consécutives de cours
- Constat des expérimentateurs : nécessité díune entente entre les professeurs concernés, gros travail préalable mais ensuite (TPE) priorité à líaccompagnement díoù líimportance des heures entre septembre et les vacances de la Toussaint pour organiser les séances.

Retour